Xav nous a quitté…


Le Paris Volley s’associe pleinement à la peine de tous ceux qui appréciaient Xavier Ziani et le côtoyaient depuis si longtemps autour des terrains, que ce soit en salle comme à Charpy, lors des deux saisons passées au club avec notamment un titre de Champion de France en 2006, mais aussi sur les terrains de 3/3, où l’enchainement « recep dans la face du passeur - demie avant accèle sur un pas -attaque grand bras en 5 » faisait fureur.


Lancé vers le haut-niveau à Asnières, Pistol Pete ou Bouton d’Or pour les asniérois de l’époque, sous la patte d’André Patin, Xav aura donc connu le succès avec le Paris Volley en 2006, sous celle notamment de Mauricio Motta Paes, entouré d’autres jeunes français qui eux le surnommaient La Bestiasse ou Mamour…


Garçon d’une rare et profonde gentillesse, décidant de rendre réel ce que certains ne font que rêver en allant notamment vivre une forme d’aventure entrepreneuriale et humaine aux Etats-Unis avec Nadia, sa sœur, elle qui fut aussi joueuse de haut-niveau et sa nièce Alexandra Jupiter qui y continua sa scolarité devenant une des meilleures joueuses NCAA puis internationale, et de cela il en était terriblement fier.


Le club leur présente à toutes les deux et à leur famille, ses sincères condoléances.


Il laisse le monde du volley le cœur lourd et triste alors que lui aurait trouvé une formule placide et bien à lui mais pleine de l’humour qui le caractérisait pour signifier son départ.


Le Paris Volley pense à toi Zaza…