Un 4/6 prometteur !





Le Paris Volley vient d’achever une semaine intense !


Au programme, deux matchs à domicile en 3 jours qui allaient montrer le vrai visage des parisiens à nos supporters. 


Dans un championnat aussi homogène, on connait l’importance de tout faire pour que Charpy soit une forteresse imprenable. Et les parisiens l’ont bien compris ! Faisant preuve d’un engagement maximal, ce Paris Volley version 2021-2022 montre déjà un esprit d’équipe et une force collective qui donne de l’espoir pour la suite de la saison.




Mercredi face au Tours VB du champion olympique Kevin Tillie, le Paris Volley a manqué de réussite dans les Money Time pour remporter le match. Le premier set perdu 26-24 avec une balle de set pour notre équipe aurait pu nous être fatal pour la suite de la rencontre. Mais le Paris Volley a fait preuve de caractère, avec un Miran Kujundzic chaud bouillant, pour proposer une bataille de haut-niveau aux supporters venus en nombre !


Battu 3 sets à 2 par le favori au titre de champion de France de LAM, nos parisiens pouvaient nourrir des regrets au niveau comptable mais la qualité de jeu était porteuse d’espoir.




En ce dimanche d’Halloween, la venue du Stade Poitevin s’annonçait effrayante !

Pour se repositionner dans la course aux play-offs, il fallait absolument gagner face à une équipe qui n’arrive pas à décoller en ce début de saison. Toujours compliqué de se libérer quand l’objectif est si clair, mais les parisiens ont réussi à dominer leur sujet d’un bout à l’autre. En faisant la course devant dans tous les sets, ils se sont montrés solides, s’appuyant sur la force de Lawani, l’impact de Kujundzic et l’efficacité redoutable du MVP de la confrontation, Nico Mendez.


Un match complet aussi pour nos centraux qui affichent de belles stats depuis le début de la saison.




On finit donc la semaine avec 4 points sur 6 possibles : Un bilan positif pour la

suite !




L’équipe est désormais sur le bon chemin et peut aller défier Cambrai samedi prochain, avant d’accueillir le derby Paris-Plessis le 13 novembre à Charpy dans une ambiance qui s'annonce grandiose ! 


Ce sera une grande fête du volley-ball pour le premier derby francilien depuis les PSG-PUC des années 90. Prenez date !




Allez Paris !