STADE POITEVIN VS PARIS VOLLEY




Le Paris Volley se déplaçait à Poitiers dans le cadre de la 24ème journée du Championnat de Ligue AM. Les play-offs sont encore jouables mais il fallait absolument prendre les 3 points à Lawson Body pour espérer encore.


Six de départ : Hernan – Rouzier – Luiz Sene – Gotsev– Truhtchev – Kujundzic (Libero : Diez)

SET 1 : 25/22


Paris paraissait relâché en ce début de set et c’est une belle série de Truhtchev au service qui permit de prendre le score (7-11)

Un block de Hernan en 1 contre 1 a montré l’exemple à son équipe (11-14)

A ce moment-là, Les poitevins ont commencé à enchainer les défenses et à conclure leurs points derrière. La machine était en marche !

Rouzier a tenu en vain la baraque pour tenter d’éviter la remontada des poitevins (19-19) La judicieuse rentrée de Gildas Prevert au service amène un ace qui a fait du bien mais ce sont des problèmes en réceptions qui font perdre le set aux parisiens sur le final !


SET 2: 21/25

Hernan mit en route Fukuzawa rentré sur Truhtchev, et mit un deuxième block à son vis-à-vis Raffaelli qui attaque des “traits” en poste 4.

Le Paris Volley se montre entreprenant. Rouzier envoie des bombes au service. Diez toujours aussi chaud, hyper stable en réception, sort deux défenses de niveau international pour passer à 10-13.

Chizoba, le pointu brésilien, a tous les ballons et fait preuve d’une efficacité redoutable. (18-20)

Luiz Sene a alors décidé de passer la seconde au service, et Gotsev en a profité pour faire parler sa science du bloc pour creuser l’écart et finalement gagner le set 21-25 !

SET 3: 32/34


Les deux équipes ont proposé du très haut niveau pour essayer de remporter ce set si important. Beaucoup de rallyes, beaucoup de combat et un score de parité pendant un long moment (10-10 puis 13-13).

L’entrée de Fukuzawa a fait du bien en donnant un plus de stabilité émotionnelle aux parisiens qui en avaient bien besoin. Hernan réalise alors une série de service sur la target du soir Raffaelli, et notre block (Luiz Sene et Rouzier) permet de prendre le large au score (13-17 puis 18-21).

Deux balles de set sauvées par le SPVB ont mis le doute dans les têtes parisiennes. (22-24) Les deux équipes se rendent coup pour coup dans un final haletant où les parisiens auront manqué plusieurs occasions de finir (28-28).Et c’est finalement les joueurs de la capitale qui finissent bien le boulot avec un Rouzier en forme olympique ! (32-34)

SET 4: 25/22


Dans ce 4ème set, Poitiers a fait la course en tête en prenant le score très rapidement, avec un block bien en place qui freina les attaques de Kujundzic et Sene (9-6).

Magique ! Fabuleux ! La défense de Ben Diez qui est tombé directement dans le corner en face, le genre de geste exceptionnel qu’on adore voir (11-11). Mais les parisiens souffrent encore en réception et le paye cash (16-13).

Un “Monster block” de Gotsev (18-17) met alors de la pression sur les épaules poitevines qui ont besoin de ce set pour y croire encore. Mais encore une fois trop fragiles en réception en cette fin de set, c’est le SPVB qui emporta ce set pour jouer un tie break.


SET 5 : 15/13


C’était un gros combat final !

Le SPVB a fait le break à 6-4 après des défenses miraculeuses, et Chizoba a planté un ace assassin pour donner un point de plus, si important dans ce set en 15 points.

Mais le Paris volley revient avec Hernan au service (8-8). Un block de Ngapeth sur Rouzier redonne 2 points de plus (11-9 puis 13-11). Le SPVB l’emporte finalement 15-13 au tie break.

Le Paris Volley s’incline de justesse face à un très bon adversaire en ayant livré un beau combat.

Prochain match Samedi 21 Mars à 17H à Narbonne