Si proche, si loin


Le Paris Volley n’a pas réussi à ramener de point de Chaumont. Dans leur nouvelle salle flambant neuve Palestra, le CVB52 a su imposer son rythme pendant une grosse partie de la rencontre.


Les deux premiers sets sont un copier-coller. Le Paris Volley a constamment couru après le score. Solide sur leur block-defense, les chaumontais contrôlaient le match. Mais le second set laissait présager un retour de nos parisiens, plus agressifs.


Au retour de la pause, on fait enfin jeu égal avec le CVB52. Avec un David Fiel qui jouait son premier match sous les couleurs de la capitale, c’est tout le Paris Volley qui pousse, et profite des approximations chaumontaises pour remporter le 3ème set 25-23.


On pense alors que comme contre Nantes le vent a tourné. Ibrahim Lawani est en feu. Le début du 4ème set est maîtrisé.

Mais les serveurs chaumontais vont en décider autrement ! Nos parisiens ne résisteront pas à la pression mise par le CVB52 dans cette fin de match.


Le Paris Volley s’incline 3-1 face à une solide équipe chaumontaise. Les yeux sont désormais rivés sur les deux matchs à domicile de cette semaine : Tours VB mercredi et Stade Poitevin Dimanche.


Allez Paris !