• Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc LinkedIn Icône

RAYNALD CHOQUET – Préparateur Physique " Le talent n’est rien sans le travail " - INTERVIEW



Peux-tu te présenter ?


"Je m’appelle Raynald Choquet, j’ai 44 ans et je suis préparateur physique du Paris Volley. Je collabore également avec la Team de e-sport française «TEAM VITALITY». Je suis en charge de la préparation physique et nutritionnelle des gamers. Et parallèlement à ces activités, je développe des stages sport-nutrition-mental accompagné d’experts provenant tous du haut niveau."



Quel est ton parcours ?


"Je suis rentré comme moniteur de sport dans l’armée française en commençant ma carrière à l’École de pilote de chasse de Tours pendant 5 ans pour ensuite être muté comme enseignant sport à l’École Polytechnique pendant 6 ans. En parallèle de cela j’ai obtenu mon Brevet d’état 1er degré de Football, ma licence 3 STAPS « entraînement et performance » à l’université Paris sud XI, le diplôme européen de préparateur physique de l’université de Lyon 1 et un master recherche en psychologie cognitive que, malheureusement, je ne n’ai pas pu continuer pour différentes raisons organisationnelles. Je me suis également spécialisé dans différentes approches de la préparation physique comme le Crossfit (certifications Level 2, kids et strongman) et le stick mobility (certification coach). Je coache toujours dans des boxs de CrossFit et je poursuis actuellement un cursus de nutrithérapeute à la faculté de médecine de Namur.

J’ai commencé ma carrière de préparateur physique dans le football amateur puis professionnelle avec l’équipe de football de l’US Créteil Lusitanos pendant 2 saisons. J’ai intégré le Paris Volley en 2008 en étant assistant de l’équipe professionnelle et responsable de la préparation physique du centre de formation. Tout au long de ces 10 dernières années, j’ai, en parallèle, eu en charge l’équipe de volley-ball féminine professionnelle du Stade de Français pendant 1 an et demi puis celle de l’équipe de France féminine de volley-ball sur 2 saisons. Cet été je suis parti 5 semaines dans les balkans pour préparer physiquement l’équipe nationale de volley-ball hommes de Macédoine pour leur 1èreparticipation aux championnats d’Europe."



Comment ton parcours t’a emmené à travailler au Paris Volley ?


"J’ai eu comme enseignant à l’université Paris sud XI Hervé Mazzon, joueur français de volley-ball aux nombreuses sélections en Équipe de France, je me suis alors rapproché de lui pour être conseillé dans ma recherche de stage d’application. Le Paris Volley était une possibilité. Le palmarès du club ne m’a pas fait hésité une seconde. Mon projet était d’intégrer le sport professionnel à son plus haut niveau."


Autour de quels principaux axes se focalise la préparation physique des joueurs de volley-ball ?


"Il me semble important d’expliquer que mon approche est une recherche la plus holistique possible du développement de l’athlète. Le physique et le mental sont indissociables. L’un ne peut exister sans l’autre. Nous développons toutes les qualités physiques comme la force, la vitesse, la puissance, l’endurance, l’agilité, la coordination, la souplesse, mais à l’aide des connaissances actuelles en neurosciences, il est essentiel d’incorporer d’autres formes de sollicitations plus subtiles comme des exercices engageant le couple perception-action faisant puiser l’athlète dans ses capacités d’adaptation, de flexibilité et de plasticité. Toutes ces qualités participent ensemble de manière synergique à l’optimisation de l’athlète dans sa performance. Bien sur, ces qualités ne sont pas sollicitées au même degré selon la période dans la saison.

Les sports collectifs, et en particulier ici le volley-ball requiert d’être capable de s’adapter en temps réel, d’enchaîner et de répéter des actions impactant toutes les ressources possibles disponibles, qu’elles soient mentales, motrices et énergétiques.

Chaque joueur est différent. En fonction de l’âge, du poste, de la mobilité, d’antécédents médicaux, etc. nous, le staff, individualisons notre contenu pour accompagner l’athlète à son paroxysme de compétences."


Pourquoi la préparation physique est-elle primordiale pour un joueur de haut niveau ?


"Il y a 2 axes majeurs pour lequel la préparation physique tel que je la conçois est primordiale. D’abord, permettre à l’athlète d’atteindre les exigences que demande le niveau de pratique et de faire ensuite qu’il dure le plus longtemps possible à ce niveau. Le sport professionnel n’est pas un modèle de sport santé. On va chercher à optimiser au maximum tout le potentiel individuel et à prévenir au plus possible d’éventuels blessures qui pourraient subvenir. La préparation physique est bien plus large que seulement pousser de la fonte. La nutrition, le sommeil, la récupération, la prévention concourent à l’efficience maximale du joueur. On sait que tous les facteurs de la performance agissent en interaction. L’être humain est complexe. La préparation physique est un pilier important parmi les autres.

Il y a une maxime militaire qui résume fort bien les 2 axes essentiels pour moi.

« Être et durer »"


La préparation physique pour un joueur de volleyball diffère-t-elle selon son poste (libéro, attaquant, passeur…) ?


"En phase de reprise de saison, l’intérêt est de remettre en forme tous les joueurs et de les rendre apte à pouvoir développer davantage certaines qualités. Dans cette période là il y a une approche commune dans les séances. Par exemple, je sensibilise les joueurs à travailler en squat complet pendant toute cette phase. Ensuite lorsque chaque joueur possède le bagage nécessaire alors on va effectivement différencier certains exercices en fonction des postes qui demandent des mouvements différents, des angles différents et des déplacements différents."


Quels conseils peux-tu donner aux joueurs amateurs de volley-ball qui souhaitent plus tard évoluer et devenir joueur professionnel ?


"Je vais faire court pour finir et vous citer une phrase que tous les joueurs professionnels du Paris Volley voient dans le vestiaire en allant s’entraîner.


« Le talent n’est rien sans le travail »


Tous les grands champions sont des athlètes dans leur corps et surtout dans leur tête.

Si vous avez un rêve, quel qu’il soit, alors donnez-vous les moyens de l’atteindre et ne trouvez-pas d’excuses extérieures à vous même. Chaque parcours est singulier. Soyez déterminé à toutes épreuves et vous brillerez."






1200px-Ligue_nationale_de_volley_2015_lo
1200px-Ligue_A_masculine_de_volley_2015_
lnv2-939x1024.png
Nous contacter

© 2019 par Paris Volley. • Images : Fabienne Ponin et DR