PARIS VOLLEY VS SPACER'S TOULOUSE

Dernière mise à jour : févr. 22


PARIS VS TOULOUSE

Objectif Play-offs :

Après une superbe victoire du côté de Chaumont en milieu de semaine, le Paris Volley a bel et bien enclenché sa conquête vers les Play-offs. Une victoire contre Toulouse ce soir semblait inéluctable pour pouvoir encore espérer être dans les huit meilleures équipes du championnat de Ligue AM, alors que son concurrent direct, Poitiers, affiche une forme étincelante.

Six de départ : Hernan – Rouzier – Luiz Sene – Prevert – Kujundzic – Fukuzawa


SET 1 : 27/29


Dans ce premier set, les parisiens se sont retrouvés vite 3 points derrière sans vraiment avoir démarré leur match. Le rythme est assez lent et le pointu de Toulouse Larrieu fait parler de lui. (10-13). Un “Monster block” de Burel sur Kujundzic permis aux toulousains de prendre le large (14-18). Puis une défense exceptionnelle de notre pépite Benjamin Diez est venu réduire le score (19-20).

L’entrée de Robin Neraudau pour notamment renforcer le block a fait du bien dans cette fin de set. Il s’est appuyé sur un Miran Kujundzic en pleine forme encore ce soir pour égaliser (23-23). Mais c’est bien Toulouse qui remporta le set sur un ace de Derouillon ! Le Paris Volley a manqué le coche.

SET 2: 22/25


Les parisiens se devaient de faire mieux face à la détermination de ces diables de Toulousains. Et pourtant, ce sont bien eux qui ont appuyé sur le champignon les premiers par l’intermédiaire de Derouillon en attaque et l’impressionnant Closter en défense ! (7-10). L’énergie est toulousaine mais les parisiens ont pu rester au contact avec la rentrée de Truhtchev et toujours la force de frappe de Kujundzic (17-18). Mais les Spacers récitent leur volley, jouant juste et dominent leur sujet (22-25).

À ce moment-là, le Paris Volley n’a toujours pas trouvé les solutions !

SET 3: 22/25


La réaction parisienne était très attendue. Les centraux Prevert et Luiz Sene ont bien tenté de sonner la charge au block, mais les toulousains restaient encore en chaleur à l’image de Larrieu puis Derouillon ! (9-12) Il a fallu faire bien plus pour revenir au score dans ce set avec notamment des attaques de Truhtchev et des défenses de Benjamin Diez, qui montrent leur hargne à leurs coéquipiers (18-18). Larrieu, toujours lui, frappe encore pour passer à 23-21 pour Toulouse.

Toulouse finit par remporter le set 25-22.


Le Paris Volley rate une énorme occasion de prendre des points ce soir. Mais Toulouse a largement mérité sa victoire faisant preuve de solidarité et déployant un jeu de haut-niveau.

Le MVP se nomme Nikola Jovovic ! Le champion d'Europe serbe a su mener de main de maître cette jeune équipe de Toulouse à la victoire, mettant à mal le block parisien et permettant à tous ses attaquants de performer !

Prochain match pour le Paris Volley à Ajaccio le 27 Février à 17h.