PARIS VOLLEY VS MONTPELLIER VOLLEY


Paris Volley – Montpellier Volley

Vendredi 12 Février


Après la très belle victoire à Nice, une victoire était nécessaire pour la relance du Paris Volley dans la course aux Play-offs, les parisiens recevaient ce soir dans leur salle le leader du championnat de France de Ligue A Montpellier Volley.

Le choc de la 19ème journée avec le duel entre les deux internationaux français Antonin Rouzier et Nicolas Le Goff.

Set 1


16/25


C'est bien en leader du championnat que Montpellier a débuté son match en mettant une grosse pression aux parisiens au service avec Nicolas Mendez et Ezequiel Palacios notamment, et usant de blocks à répétition dont 2 pour Nico Le Goff qui “ferment la boutique” d’entrée de jeu (4-10). Nicolas Mendez sur sa lancée a continué à faire de gros dégâts en attaque pour virer au score à 8-15. Dans ce set, Montpellier a affiché un niveau de jeu impressionnant en étant chirurgical dans tous les secteurs de jeu (9-21). Du très haut niveau !

Le Paris Volley relève un peu la tête en fin de set pour finir à 16-25.

Set 2


25/22

Les Montpelliérains sont venus salle Charpy en respectant leur adversaire du jour et avec de vraies intentions, c’est indéniable. Mais le coach de Montpellier a fait une erreur sur le six de départ, ce qui les a perturbés dans leur organisation ! On a pu voir un Nicolas Le Goff sur des positions arrière ou attaquer en poste 4 … Inédit ! (6-6).

Le Paris Volley est resté au contact cette fois-ci avec notamment de belles défenses de Ben Diez (12-12). Antonin Rouzier a mis la seconde, et c’est sur un “Monster Block” de Miran Kujundzic que nous faisons le Break ! (20-18)

Un Paris Volley solide et conquérant est allé chercher ce set pour égaliser à un set partout (25-22)

Set 3

17/25


Paris sous les bombes ! Les montpelliérains ont continué à servir le feu à l’image des argentins Mendez et Palacios (8-4). Ils ne sont pas leader pour rien !

Le Paris Volley est á nouveau dominé mais reste tout de même dans la partie avec Miran Kujundzic et Luiz Sene qui montrent le comportement à suivre (12-16).

Mais les sudistes étaient bien trop en place et ont joué avec une confiance incroyable (21-15).

L’entrée de Tatsuya Fukuzawa sur Axel Truhtchev sur cette fin de set pour donner un peu d’air à ses coéquipiers n’a pas donné assez d'air pour faire face à l’intensité imposée. (17-25)

Set 4


17/25


Dès le début du set, les bleus ciels ont continué d'appuyer très forts sur l’accélérateur avec une détermination de tous les instants sous l’impulsion de son libéro Javier Gonzalez (4-8). Ryan Sclater puis Ezequiel Palacios montrent les gros bras pour faire passer le score à 8-13 !

Notre capitaine Hernan a bien tenté de varier son jeu pour essayer de trouver les solutions mais les montpelliérains étaient bel et bien au-dessus ce soir (10-16)

En cette fin de match, le Paris Volley rend logiquement les armes. Le match se termine symboliquement sur un ace de ce diable de Mendez (17-25)

Montpellier Volley a été un vrai rouleau compresseur ce soir. Une équipe très solide, leader au championnat, qui n’a laissé que des miettes à nos parisiens.

Prochain match le samedi 20 Février salle Charpy à 20h contre les Spacers Toulouse.