Le Paris Volley à la hauteur de l’événement


Hier soir, la fête a été totalement réussie à Charpy !

Les supporters ont une nouvelle fois répondu présents pour le dernier match à domicile de l’année face à Tourcoing Lille Métropole et pour célébrer les 20 ans du titre en Ligue des Champions.


Un avant-match chargé en émotions


À commencer par la remise du trophée de la Ligue des Champions par notre pointu de 20 ans lui aussi, Ibrahim Lawani, aux 4 anciens parisiens présents pour l’occasion : Henno, Guiguo, Rogue et Rougeyron.

Puis ce sont tous les champions de 2001 qui ont appelé les parisiens pour l’entrée des joueurs. Une bonne occasion de revoir les visages qui ont ramené l’étoile sur le maillot du Paris Volley.

Ça a été aussi le moment de rendre hommage à Xavier Ziani. Une minute de silence a été respectée pour dire un dernier au revoir à la « bestiasse ».


Enfin, nous avons aussi pris le temps de féliciter l’éco-aventurier Nicolas Vandenelsken, qui a terminé son tour de France (1200 km) en courant pour la planète au Stade Charlety ce samedi.


Une prestation aboutie


Quel match ! Ce fût une nouvelle fois un combat de tous les instants ce week-end face à Tourcoing et ses 3 médaillés olympiques.

Avec un Guillermo Hernan (MVP), incroyable hier soir, à la baguette mettant sur orbites tous ses attaquants, et une défense de fer amenée par le duo Diez/Mendez, le Paris Volley a montré un très beau visage tout au long du match. On a retrouvé cette force collective qui nous donne tant d’espoir pour la suite du championnat.

Impressionnant d’efficacité, notre pointu Ibra Lawani a encore réalisé une prestation XXL avec 22 points à 63% à l’attaque !

Derrière au score dans les deux premiers sets, les parisiens ont su trouver les ressources nécessaires pour passer devant sur le fil et l’emporter (25-23 / 25-23). Le troisième set a donné lieu au festival de l’argentin Loser qui a sorti la boîte à blocks et permis au TLM de revenir dans ce match.

Mais hier soir, le Paris Volley avait décidé que la fête serait belle jusqu’au bout. Faisant preuve d’agressivité, les locaux sont allés chercher ce 4ème set avec tout l’appui du public.

On retiendra les bonnes rentrées de Kellian Paes au service dans le 1er et le 4ème set qui ont permis de conclure les sets ! De bonne augure pour la suite.


Les parisiens se déplaceront la semaine prochaine à Montpellier pour tenter de décrocher un second succès de rang.

Le Paris Volley retrouvera sa salle Charpy le 4 janvier 2022 pour la réception de Chaumont.


Allez Paris !