Douche froide


Le Paris Volley accueillait hier soir le premier derby Paris - Plessis de l’histoire de Ligue AM.


Dans une salle Charpy remplie à bloc, cette nouvelle confrontation sonne comme la grande fête du volley francilien. Et nous nous en réjouissons ! 
Tous les amateurs de volley en Île-de-France s’étaient donnés rendez-vous hier soir pour ce nouveau choc de l’élite.

 La fête dans les tribunes fût exceptionnelle avec un kop du Plessis déchainé face à nos supporters parisiens présents en masse. Dès le coup d’envoi fictif donné par Pierre Rabadan, adjoint à la Mairie de Paris en charge du sport, des Jeux olympiques et paralympiques, on a senti la ferveur s'installer ! Ce derby était bien attendu par les fans de volley !


Mais malheureusement pour nos parisiens, le match n’a pas eu lieu sur le terrain. Diminué par la blessure à l’épaule de Ibrahim Lawani, le Paris Volley n’a jamais su trouver les ressources nécessaires pour rivaliser hier soir. 

Le Paris Volley n’a pas pu faire illusion plus d’un set dans ce match. Pris à la gorge dans tous les compartiments du jeu, les parisiens n’ont à aucun moment pu mettre leur jeu en place. Le Plessis Robinson amené par un Antonin Rouzier déterminé à briller hier soir, a pris le jeu à son compte très rapidement sans jamais lâcher le morceau.

 Ce championnat de Ligue AM, plus homogène que jamais, est impitoyable ! 
Le score est sans appel (0-3). La victoire bien méritée. 

On ne peut que féliciter le promu qui a développé un jeu de haut-niveau avec beaucoup d’engagement, et très plaisant à regarder. 
Match retour le samedi 8 Janvier toujours à Charpy pour une revanche attendue.

 Les parisiens devront rapidement relever la tête pour aller défier Narbonne dès vendredi, et pour la réception de Nice VB le mardi 23 Novembre.
Un match au combien important !




Allez Paris !!