De l'histoire

à l'avenir

Sans titre-2.png

Le Paris volley présente un des plus beaux palmarès du sport français.

Il est même le seul représentant d’Ile de France à avoir gagné la prestigieuse Ligue des champions en 2001. 

 

Adossé à l’un des premiers clubs omnisports de l’histoire, le PUC (Paris Université Club), une partie des titres que le Paris volley peut revendiquer par filiation provient des années 40 (champion de France deux fois) et 60 (quatre fois) puis de la résurrection
de la section volley-ball en 1993 (trois fois champion, 96,97, 98).

L’entité professionnelle, s’appuyant aujourd’hui encore sur le PUC pour ses équipes jeunes, absorbe le PSG Racing en 1998, et prend le nom de Paris Volley.

La phase moderne du club se pare d’un succès sans égal. Champion de France, quatre ans de suite de 2000 à 2003 sous la direction de Glenn Hoag, puis encore quatre titres consécutifs de 2006 à 2009 sous celle de Mauricio Paes.

 

Le Paris Volley remporte son dernier titre de champion de France en 2016 sous les ordres de Dorian Rougeyron, le coach actuel.

18 titres nationaux, soit le plus beau palmarès français.

3.png

Le Paris Volley aura également porté les couleurs et le nom de la capitale au sommet de l’Europe remportant notamment la Ligue des champions en 2001, la Coupe des coupes en 2000 et la Coupe de la CEV en 2014.

 

Ces fondations solides, bien ancrées grâce au soutien fort et enjoué de la Mairie de Paris, servent de base au renouveau du club qui se profile afin de répondre encore mieux aux contraintes du sport professionnel actuel.

photo_trophée.png