Que la force soit avec eux !

21 avril 2018

Le Paris Volley se déplace à Chaumont, samedi à 20h, pour le match aller des demi-finales des playoffs de Ligue A masculine. Un combat de chefs.

Panser les plaies. Penser à Chaumont. Recharger les accus après un long combat, une série remportée au tie-break du 3e match contre Montpellier. Penser à soi tout en pensant à Chaumont. En moins de quatre jours, les volleyeurs parisiens ont préparé le premier acte des demi-finales des playoffs entre bobologie, repos, régénération et mise en place tactique.
Depuis mardi soir et leur victoire finale sur Montpellier, les joueurs du Paris Volley ont basculé sur ce combat de champions. Et ils se sont souvenus de belles choses. En effet, le Paris Volley sait comment battre le CVB 52. Les coéquipiers de Nuno Pinheiro sont invaincus face à l’armada de Silvano Prandi cette saison. Lors du match aller à Chaumont, les Parisiens s’étaient imposés au bout du suspense, au tie-break, au terme d’un match ébouriffant de Wouter Ter Maat. Les Parisiens n’avaient pas su convertir les 2 balles de match dont ils disposaient dans le 4e set avant de voir le CVB revenir à 2 manches partout à la première occasion. Dans le set décisif, la seule occasion sera la bonne pour les joueurs de la capitale. Le Paris Volley n’avait pas flanché émotionnellement pour finir par faire plier Chaumont et éteindre son chaud public de la salle Jean-Masson toujours aussi accueillant envers la formation parisienne. Trois mois plus tard, le retour à Charpy a été plus facile et expéditif avec un net succès 3-1 des hommes de Dorian Rougeyron. Il faut dire que Chaumont s’était alors privé de sa pépite, son pointu Stephen Boyer. C’était il y a 4 mois. Un autre temps. Une éternité. Un autre championnat.
Si d’aucuns avaient déjà enterré les champions de France en titre après leur défaite initiale en quart de finale des playoffs à domicile face à Tourcoing, et si le CVB 52 a frisé la correctionnelle dans le Nord, Chaumont a parfaitement tapé du poing sur la table pour la belle mardi soir. Une victoire 3-0 nette et sans bavure. Une victoire en champion.
Mais attention, samedi soir ce sont les 2 derniers champions de France qui vont s’affronter pour une bataille qui s’annonce homérique. Boyer en partance pour Vérone et Louati très demandés voudront sans aucun doute offrir un nouveau titre à la formation haute-marnaise. Le combat est lancé. Premier acte samedi à 20h à Chaumont. Vive les playoffs !

Laisser un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape sert à éviter les messages automatisés.