Le Paris Volley a un joker

14 avril 2018

Vainqueur au tie-break il y a une semaine à Charpy lors du match aller, le Paris Volley se déplace à Montpellier (samedi à 15h) pour le quart de finale retour des playoffs de Ligue A masculine.

Avec une première victoire en ouverture de la série contre Montpellier, le Paris Volley est en position de force dans l’Hérault. Un nouveau succès enverrait les hommes de Dorian Rougeyron en demi-finale. Une défaite donnerait l’occasion au public parisien de revoir les deux équipes lors d’une belle, mardi soir à Charpy.
Mais, donc, comme l’a titré le quotidien Midi Libre vendredi « Montpellier est dos au mur  » pour la raison expliquée en préambule. « On aurait pu gagner 3-0 ou 3-1 à Paris et ça n’aurait choqué personne » a expliqué le passeur héraultais Davide Saitta. Oui mais voilà, pour rappel et confirmation, le Mvuc a bien perdu 3-2 dans la capitale. Une défaite au goût très amer sans aucun doute, ruminée pendant toute une semaine par le groupe languedocien qui est prêt à batailler. « Nous devons nous appuyer sur ce que nous avons fait à Paris, a analysé le technicien montpelliérain Olivier Lecat dans le Midi Libre. Mais il ne faudra pas trop laisser passer d’occasions. Un de nos objectifs sera aussi de ne pas les laisser prendre confiance notamment sur leurs services ».
Du côté parisien, tout le monde était sur le pont pour préparer ce match couperet dans l’Hérault. Un invité de fin de saison, bien connu des supporters parisiens, s’est intégré au groupe en cours de semaine pour rester en forme en cette fin de saison. En effet, l’ancien joueur du Paris Volley et val-de-marnais de naissance Philippe Tuitoga a maintenu sa condition physique avec le groupe de la capitale. « Pipo » évoluait cette saison au centre avec Nantes-Rezé. Les coéquipiers de Nuno Pinheiro savent qu’ils devront effectuer un meilleur match qu’à l’aller à Paris, plus régulier dans le jeu, plus agressif et plus constant au service pour espérer l’emporter sur les bords du Lez. Pour le coach parisien Dorian Rougeyron, son groupe a fait la moitié du chemin et c’est au Mvuc, dans son antre et devant son public, de l’emporter et venir chercher une belle à Charpy.
L’acte 2 de ce quart de finale est en place. Levée de rideau à 15h15 devant les caméras de L’Equipe.

 

Laisser un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape sert à éviter les messages automatisés.