Cest l heure de la reprise !

31 août 2017

Les joueurs du Paris Volley ont repris le chemin de l’entraînement. L’entraîneur du Paris Volley, Dorian Rougeyron, raconte la prise de contact avec quelques absents

Comment se déroule la reprise Dorian ?
L’équipe a repris l’entraînement le 21 août, comme il est dans nos habitudes. Et comme la plupart des formations françaises et européennes nous ne sommes pas au complet à cause, entre autres, du championnat d’Europe de volley en Pologne. Il nous manque 4 joueurs, le Néerlandais Wouter Ter Maat, Ardo Kreek, l’Américain Mitch Stahl et Nicolas Rossard notre libéro.

Comment concrètement travaillez-vous en ce début de préparation ?
La priorité est avant tout de remettre à niveau physiquement tous les joueurs et de retrouver le contact de la balle. Durant la première semaine, les joueurs ne sautent pas et ont deux entraînement quotidiens : le travail physique le matin avec Christian Kapfer, notre préparateur, et l’après-midi, à Charpy, avec beaucoup de ballon pour des passes, des actions défensives et des relances. C’est une reprise progressive car tous les joueurs ne son pas au même niveau physique et technique après l’arrêt du championnat. Cette première phase de préparation va durer trois semaines.

La préparation est-elle plus compliquée ?
Tous les deux ans, le championnat d’Europe contrecarre nos préparations, sans parler des autres compétitions internationales. J’y suis habitué, en tant qu’entraîneur. Toutes ces compétitions empiètent sur la saison et sa préparation. Bon ce n’est pas l’idéal pour se préparer mais toutes les formations de Ligue A sont dans le même cas. Il y a deux ans nous avions attendu Mitja Gasparini qui avait joué la finale de l’Euro contre la France avec la Slovénie et la saison ne s’est pas trop mal terminée …

Parlons des présents, comment s’intègrent les nouvelles recrues ?
En effet, Julien Lavagne est présent tout comme son compère en réception-attaque, le Biélorusse Pavel Kuklinski. Franck Lafitte a bien repris, aussi, après sa saison blanche l’an dernier, sans oublier l’ancien rennais Valentin Bouleau, notre second passeur. Julien et Valentin sont Français et sont faciles à intégrer car ils connaissent une partie du groupe pour avoir joué les uns contre les autres. C’est un tout petit peu plus compliqué avec Pavel car il ne parle ni Français ni Anglais. De notre côté on s’adapte mais Pavel est très volontaire et il fait beaucoup d’efforts pour parler Français ou pour se faire comprendre. J’ai bon espoir de nous en sortir assez rapidement pour nous faire comprendre les uns des autres.

Comme c’est la dernière recrue, quel type de joueur est Pavel Kuklinski ? Et pourquoi le mercato a été long à se décanter ?
On suivait ce gaucher régulièrement. C’est un joueur est un réceptionneur très correct et plutôt stable dans le jeu. Ses qualités offensives sont indéniables puisqu’il a terminé troisième meilleur marqueur des qualifications au championnat du monde. C’était plus compliqué de recruter des joueurs en l’absence de coupe d’Europe pour le Paris Volley. La ville de Paris attire par sa qualité de vie et le Paris Volley offre plus de visibilité au joueur avec une coupe d’Europe, la Champions League surtout. Quand on ne l’a pas, c’est en effet plus difficile d’attirer des joueurs avec de gros statuts. Il faut alors chercher et on trouve quand même de bons joueurs comme on l’a fait.

Dans les grandes lignes, quel sera le programme de matches amicaux d’ici la reprise du championnat le 15 octobre pour la réception de Rennes, le promu ?
Un mois avant l’ouverture de la Ligue A, nous sommes invités au tournoi de Berlin le week-end du 15-16 septembre. La semaine suivante, nous recevrons St-Quentin, qui évoluera en Ligue B, et Tourcoing, l’autre promu en LAM. Nous enchaînerons, comme chaque année, par le tournoi du Plessis-Robinson et nous terminerons la préparation par le tournoi de St-Nazaire le week-end avant la reprise du championnat.

Laisser un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape sert à éviter les messages automatisés.