A Tourcoing pour bien finir

17 décembre 2017

Le Paris Volley (2e) se déplace à Tourcoing (4e), dimanche à 17h, pour le choc de la 11e journée, la dernière journée de la phase aller de la Ligue A masculine.

Pour le dernier match de l’année 2017, le club de la capitale va prendre la direction du Nord pour visiter un promu. Et pour son retour parmi l’élite, le club des Hauts-de-France truste le haut du tableau de la LAM. Tourconig n’est pas un promu comme les autres. Pas tout à fait ingénu au sein de l’élite, l’actuelle quatrième place du TLM n’est ni usurpée ni due au hasard. Le coach tourquennois Igor Juricic a construit depuis deux ans un groupe prêt à supporter les joutes du championnat de France à l’image de ses statistiques : 7 succès pour 3 défaites. Les Verts ne sont tombés que trois fois pour le moment en championnat et systématiquement à domicile. En effet, Tours, Poitiers et Chaumont sont venus s’imposer dans la salle Léo-Lagrange. Même quand on s’appelle le TLM, quand on a l’histoire du club nordiste (finaliste face à Paris du championnat en 2001, 2002, 2009 et finaliste de la Coupe de France en 2007 et 2009), ces trois revers ne sont pas infâmants. Qui plus est, les victoires régulières de Tourcoing face à des équipes moins bien classées (si l’on excepte le TVB) prouvent que cette quatrième place n’est pas usurpée. Mieux même, la formation du président Royer est invaincue à l’extérieur cette saison. L’espoir est donc réel pour les Parisiens de l’emporter dans le Nord.
Le technicien croate peut s’appuyer sur son pointu colombien Ronald Jimenez, classé parmi les 8 meilleurs attaquants du championnat, qui a marqué en moyenne 18 points par match depuis le début de saison. En attaque, Jimenez peut être secondé par la recrue estonienne Martti Juhkami (10 points en moyenne) qui était le meilleur marqueur à son poste de la LBM la saison dernière avec Rennes, et, au centre, l’expérimenté Marc Zopie est classé 4e des meilleurs blockers de la Ligue. Si on ajoute à cela, Julien Lemay le meilleur libéro du championnat au ranking de la LNV, Liu Libin le premier chinois à évoluer en LAM qui prend ses marques petit à petit et le portugais Miguel Tavares à la mène, Igor Juricic a construit depuis 2 ans un groupe solide et apte à jouer les premiers rôles en Ligue A. « En tout début de saison, on a été confronté à un niveau qu’on n’avait pas touché avant, pour la plupart des joueurs et pour  moi également, en tant qu’entraîneur, analysait Igor Juricic dans un entretien accordé au site de la LNV. On devait s’adapter à ce niveau. Je crois vraiment que la première défaite à domicile contre Tours lors de la première journée nous a touchés, mais nous a aussi mis dans la bonne direction. On a ensuite gagné chez des concurrents directs à l’extérieur. Une fois que l’on a pris des points et un peu de confiance, on a vu que l’on pouvait faire de belles choses. »
Invaincu depuis 5 journées en championnat, Tourcoing accueille de pied ferme l’ogre parisien et connaît ses forces. Dans ce choc des équipes en forme, le Paris Volley surfe sur une série identique de succès. Les coéquipiers de Nuno Pinheiro vont tenter la passe de six victoires consécutives, dont 5 en championnat, dans le Ferrain avec un groupe quasiment au complet malgré des ennuis gastriques.
L’histoire est longue entre le TLM et le Paris Volley. Un nouveau chapitre va s’écrire dès dimanche avec la perte momentanée pour l’une des deux formations de leur invincibilité. Un choc du haut de tableau, vous disait-on.

Laisser un commentaire

Pseudo (requis)

Mail (requis) - Ne sera pas publié

Commentaire

Code sur l'image ci-contre

Cette étape sert à éviter les messages automatisés.